Partagez | 
 

 Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale [feat Wendy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
FONDATEURChef des Lost boys

₪ Opération Cobra : 267
₪ Date d'inscription : 30/10/2014
₪ Localisation : Storybrooke


MessageSujet: Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale [feat Wendy]   Dim 16 Nov - 17:53

Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale !
Peter Gold & Wendy M. Darling



La journée avait bien commencé pour Peter jusqu’à ce qu’il ait cours de mathématique, l’une de ses bêtes depuis qu’il était au lycée. S’il avait pu vite s’intégrer facilement dans cet univers nouveau pour lui grâce à son vieil ami Jack et se familiariser avec tout ce qui touchait de près ou de loin à la technologie, c’était loin d’être le cas avec tout ce qui touchait de près ou de loin aux math et aux sciences ! S’il le pouvait, il sécherait ces cours avec grand plaisir, ne leur trouvant aucune utilité dans la vie de tous les jours mais il était persuadé qu’il aurait Belle sur le dos s’il faisait ça ! Ce fut donc la mort dans l’âme qu’il se rendit à son cours de math. Il alla s’asseoir à sa place habituelle, c’est-à-dire dans le fond et quand il eut sa feuille du dernier contrôle, il ne put retenir une grimace. Il avait reçu un « F », ce qui n’était pas vraiment encourageant. Comment allait-il faire pour la prochaine interro ? Il jeta un rapide coup d’œil sur la feuille d’interro de sa voisine de table et vit qu’elle avait eu un « A » elle ! peut-être qu’il devrait lui demander son aide. Et puis, on ne pouvait pas dire qu’il était très sociable avec ceux de sa classe. C’était tout simple : il se mettait dans son coin et personne ne venait l’embêter hormis en dehors des cours où il trainait avec Jack et Millie. A la fin du cours, il observa un instant la petite brune quitter la classe avant d’aller la rejoindre dans le couloir, hésitant à aller lui parler. Ce qui était étrange, c’était qu’il n’était pourtant pas du genre à hésiter d’aller voir quelqu’un mais cette fille avait quelque chose de, comment dire ? … de spécial et il ne savait pas dire quoi exactement ! Le pire, c’était qu’il se sentait un peu mal à l’aise quand elle se mettait à côté de lui en cours ou même pas trop loin de lui. Il y avait quelques jours, il s’était surpris entrain de la regarder pendant le cours d’histoire. C’est donc avec une certaine apréhension et un truc bizarre dans le ventre, en plus de transpirer un peu que le jeune homme alla à la rencontre de la jeune Wendy qui était occupée devant son cassier.

- Euh salut ! Ce serait pour savoir si … Si tu serais d’accord de m’aider à étudier math pour la prochaine interro ?




Dernière édition par Peter Gold le Ven 21 Nov - 23:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://do-you-believe-magic.forumgratuit.be/

avatar
MEMBRELittle Bird

₪ Opération Cobra : 146
₪ Date d'inscription : 16/11/2014


MessageSujet: Re: Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale [feat Wendy]   Lun 17 Nov - 20:52

 
Peter ••• Wendy

On m'a dit que le plus grand amour commence toujours par une dispute.



   
La journée s'annonçait excellente. Une journée de cours, comme je les aimais. Seule ombre à mon tableau: le professeur de mathématiques nous rendait une interrogation écrite que j'étais persuadé avoir raté. Mes frères avaient beau me dire que c'était impossible, j'étais quand même anxieuse. J'avais donc mis un certains temps à me préparer pour aller en cours. J'avais mis un pantalon slim noir avec une chemise blanche qui faisait ressortir le brun de mes cheveux. Je les avais d'ailleurs laissé longs, j'avais toujours détesté m'attacher les cheveux. Une fois ma paire de ballerine noire à strass enfilée, je pris mon sac de cours et je filais en cours pour avoir un cours sur l'histoire du pays.

Après le cours, je restais un peu discuter avec le professeur et, tellement absorbé par ma conversation, j'en oubliais d'aller en cours de mathématiques, le cours qui m'angoissait le plus. Je me dépêchais de sortir de la salle après avoir remercié le professeur pour rejoindre la salle de maths. Et en passant la porte, je crus avoir un arrêt cardiaque quand je vis que la seule place libre se trouvait juste à côté de Peter Gold, alias Peter Pan... Celui qui m'avait enfermé dans une cage pendant des années à Neverland. Baissant la tête, j'allais calmement m'asseoir à côté de lui avant de recevoir ma copie. Et, contre toute attente, elle arborait un magnifique A. Je soupirais de joie avant de jeter un regard à la copie de mon voisin. Il était moins bien lotie que moi avec son F. Je ne savais pas si je devais me réjouir ou le plaindre.

Le reste du cours fut calme et je n'adressais pas un seul regard à Pan. Une fois le cours fini, je rangeais rapidement mes affaires et me précipitais calmement vers la sortie, ne voulant pas rester une minute de plus aux côtés de Pan. J'étais dans le couloir, occupé à envoyer un sms à mes frères pour leur faire part de ma note quand j'entendis une voix derrière moi. Une voix que je reconnus immédiatement. Fermant les yeux, je les rouvris rapidement pour faire face à Pan. Il me demandait de l'aide pour réviser les cours de maths pour la prochaine interro. C'était à la fois mignon et inquiétant. Inquiétant car je n'avais jamais vu Peter Pan demander quelque chose à quelqu'un. Fermant mon casier où j'avais récupérer le livre du prochain cours, cela me laissa le temps de réfléchir à ma réponse.

"Pas de problème. Si tu veux, on se retrouve à la fin des cours à la bibliothèque du lycée, la bibliothécaire reste tard ce soir."

Sans rien d'autres à dire, je fis demi tour pour rejoindre la prochaine salle de cours. Le reste de la journée passa calmement. Je ne revis pas Pan en dehors des cours. Malheureusement, au moment d'aller à la bibliothèque pour donner son cours à l'autre zigoto, je tombais sur la fille Peters. Et cette dernière ne me loupa pas. Non contente de faire tomber mon livre de cours où mes feuilles se trouvaient, elle sortit un style plume et en vida la cartouche sur ma chemise blanche. J'allais avoir un drôle de look pour retrouver Pan. Décidant de faire comme ci de rien n'était, je mis ma veste et la fermait jusqu'au col pour cacher la grosse tâche d'encre.

Une fois dans la bibliothèque, je vis que le jeune garçon n'était pas encore arrivée. Je pris donc le temps d'aller voir la bibliothécaire pour lui parler un peu et parce que je voulais emprunter un livre pour mon cours d'histoire. Une fois mon livre emprunté, j'allais m'installer à une des tables libres et attendis l'arrivée de Pan. Lorsque je le vis passer la porte d'entrée, je lui fis un petit geste de la main pour lui faire remarquer ma présence.
   
luckyred.

_________________
il est l'acier de mes barreaux
je vous en prie, soyez mon ennemie. le poison me dévore, de vous aimer si fort. et je me perds, à vouloir me défaire, de ces liens qui me serrent. je me bats contre toi. je me bats contre moi. ∆ northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
FONDATEURChef des Lost boys

₪ Opération Cobra : 267
₪ Date d'inscription : 30/10/2014
₪ Localisation : Storybrooke


MessageSujet: Re: Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale [feat Wendy]   Lun 17 Nov - 21:51

Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale !
Peter Gold & Wendy M. Darling




Aussi étrange que cela puisse paraitre, Peter appréhendait la réponse de la jeune fille. Allait-elle accepter ? Il ne savait même pas pourquoi il stressait ainsi. Pourquoi stresser en attendant la réponse d’une fille ? Quoiqu’elle ne devait pas être une fille ordinaire pour qu’il la regarde pendant les heures de cours. Heureusement pour lui, elle ne le voyait pas. Enfin, elle semblait bien suivre les cours sans faire attention à ce qui l’entourait. Au fait, connaissait-il vraiment son nom ? Euh, elle devait s’appeler Wendy d’après la liste des présences en chaque début de cours.

Wendy : "Pas de problème. Si tu veux, on se retrouve à la fin des cours à la bibliothèque du lycée, la bibliothécaire reste tard ce soir."
- Oh tu me sauves la vie ! Ok ! Donc, après les cours, à la bibliothèque !

Elle fit vite demi-tour alors que le jeune homme se rendit compte qu’il ne savait pas absolument pas où se trouvait la bibliothèque du lycée, lieu encore fort inconnu pour lui excepté celle du centre-ville puisque sa belle-fille était la propriétaire de la bibliothèque en dessous de l’horloge. Ni une, ni deux, l’adolescent alla immédiatement ses deux amis pour qu’ils puissent le lui montrer, histoire qu’il n’ait pas l’air d’un idiot en cherchant après. Lorsque sonna la fin des cours, Peter accourut jusqu’à manquer de se casser la figure en glissant dans le couloir. Il aperçut justement Wendy mais il vit qu’elle était embêtée par une de ces filles populaires du bahut. Noa machin Peters ! Cette peste renversa de l’encre sur le chemisier de la jeune Darling que Peter sentit son cœur battre très vite et un étrange sentiment, comme la colère, fit son apparition. Il avait bien remarqué que les populaires, du moins la plupart, se prenaient pour le nombril du monde et supérieurs aux autres, n’hésitant pas à écraser ceux qui ne faisaient pas comme eux ! La blondinette avait fait une belle erreur car aussitôt Wendy disparut, il suivit le groupe de pimbêche et se servit en douce de ses pouvoirs pour … mettre le feu à la veste de la peste. Bien sûr, il avait attendu qu’elle l’ait enlevée sinon, ça n’aurait pas été amusant de la voir crier comme une furie et de tenter de sauver son pardessus !

Satisfait, il se dépêcha de rejoindre la jolie brune – se rendant compte soudainement qu’il venait de penser qu’il trouvait jolie la jeune fille – et en glissant à nouveau, il manqua encore une fois de se casser la figure. Décidément, il avait du bol ou était-il pressé d’avoir cours avec la petite anglaise ?

Enfin, une fois entré dans la bibliothèque, il vit Wendy qui lui fit et remarqua qu’elle avait mis sa veste sur elle. Sans doute pour cacher la tâche d’encre que l’autre fille lui avait faite !

- Désolé pour le retard, je … Je ne trouvais pas la bibliothèque !

Il préféra passer sous silence ce qu’il avait fait pour venger l’adolescente et tant pis s’il se tapait la honte ! Il commença à sortir son cours de math de son sac après s’être installé à côté de Wendy.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://do-you-believe-magic.forumgratuit.be/

avatar
MEMBRELittle Bird

₪ Opération Cobra : 146
₪ Date d'inscription : 16/11/2014


MessageSujet: Re: Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale [feat Wendy]   Mar 18 Nov - 18:30

 
Peter ••• Wendy

On m'a dit que le plus grand amour commence toujours par une dispute.



   
Quand j'avais proposé à Peter de me rejoindre à la bibliothèque, j'ignorais totalement à ce moment là que le jeune garçon ignorait totalement où cette dernière se trouvait. Si j'avais su peut être que je lui aurais proposé de se retrouver ailleurs pour ensuite aller ensemble à la bibliothèque pour travailler. Mais en même temps, j'avais envie de vous dire que j'avais pas la science infuse et qu'il aurait tout à fait pu me dire qu'il ne savait pas. Ma gentillesse allait sérieusement me perdre un jour. En même temps, Peter m'avait demandé si gentiment mon aide que je n'avais pas pu refuser, je n'étais pas ce genre de fille. Cela me faisait d'ailleurs bizarre que le garçon soit gentil avec moi ou avec quiconque, lui que j'avais connu méchant et prenant ce qu'il désirait sans demander la permission. Oh, loin de moi l'idée de me plaindre de cette gentillesse, c'était bien plus agréable que de passer des années dans une cage.

Bref, une fois à la bibliothèque, j'essayais de calmer la colère qui montait en moi. Noala Peters m'avait encore ruiné une chemise, la cinquième depuis notre retour de la forêt enchantée. Mes frères allaient encore se plaindre que je ne faisais pas attention quand j'écrivais. Je ne leur avais jamais parlé des sévices que je subissais à l'école, je ne voulais pas les inquiéter. D'ailleurs, je ne comprenais pas pourquoi la pimbêche de service était ainsi avec moi. Je ne voyais pas ce que j'avais bien pu faire pour que Noala soit aussi méchante avec moi. En tout cas, j'avais eu la bonne idée de prendre un livre et de le lire car, quand Peter arriva, j'étais calmée. Heureusement pour lui car sinon, me connaissant, je l'aurais envoyé voir ailleurs si j'y étais à cause de son retard. J'avais cru à son excuse de ne pas trouver la bibliothèque, ignorant totalement qu'il m'avait en quelque sorte venger silencieusement.

"Si j'avais su, on se serait retrouvé ailleurs. Alors, dis moi, qu'est ce que tu ne comprends pas dans les cours de maths?"

J'espérais juste qu'il n'allait pas me dire qu'il ne comprenait rien. Car cela allait être long de reprendre tout depuis le début pour tout lui réexpliquer et prendre certainement plusieurs jours. Hors, je n'avais pas plusieurs soirées à consacrer aux maths, autres matières obliges, et je n'avais pas non plus envie de passer toutes mes soirées avec Peter, qu'il soit gentil ou pas.
   
luckyred.

_________________
il est l'acier de mes barreaux
je vous en prie, soyez mon ennemie. le poison me dévore, de vous aimer si fort. et je me perds, à vouloir me défaire, de ces liens qui me serrent. je me bats contre toi. je me bats contre moi. ∆ northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
FONDATEURChef des Lost boys

₪ Opération Cobra : 267
₪ Date d'inscription : 30/10/2014
₪ Localisation : Storybrooke


MessageSujet: Re: Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale [feat Wendy]   Mar 18 Nov - 19:23

Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale !
Peter Gold & Wendy M. Darling




Cela devait faire bizarre à pas mal de monde qui avait autrefois connu Peter lorsqu’il était encore Peter Pan, le chef des Lost Boys et maître incontesté de Neverland, cruel mais terriblement charmeur en plus d’être rusé et d’avoir toujours un plan de secours ! Il semblerait que son amnésie lui soit plutôt bénéfique car il n’était pas cruel du tout – excepté peut-être avec Miss Peters si elle avait encore le malheur de s’en prendre à Wendy – bien qu’il avait gardé quelques traits de caractères principaux. Mais comme dit le dicton : « chassez le naturel, il revient au galop ! » Le côté sombre du jeune homme n’était pas très loin, n’est-ce pas Noala ? Si l’adolescent la surprenait encore à s’en prendre à la petite brune, il était certain qu’il allait encore devoir lui donner une bonne leçon, quitte à se servir de sa magie à chaque fois. Heureusement que grâce à l’enseignement d’Elsa, il arrivait mieux à contrôler sa magie.

Peter s’était donc assis à côté de sa camarade et avait déposé ses affaires sur la table, ce qui lui sera plus pratique pour suivre le petit cours privé de la jeune fille. Mais étrangement, rien que le fait d’être un peu plus proche d’elle le rendait … un peu plus nerveux. Quand c’était Belle qui lui expliquait un peu les math, il n’avait pas ce genre de réaction : le cœur battant la chamade, les mains moites, une sensation bizarre dans le bas du ventre ! Lui qui n’avait jamais ressenti le moindre amour pour qui ce soit, encore moins pour son propre fils, c’était étonnant qu’il ressentait ça lorsqu’il était en compagnie de son ancienne captive mais ça, il ne s’en souvenait plus ! C’était vraiment quelque chose de nouveau pour lui. Peut-être devrait-il en parler à Millie ou à Jack !

Wendy : "Si j'avais su, on se serait retrouvé ailleurs. Alors, dis moi, qu'est ce que tu ne comprends pas dans les cours de maths?"
- Euh tout mais heureusement, Belle m’aide un peu mais pour ce qui est des statistiques et de la trigonométrie, là, j’ai vraiment du mal !

Les racines, à la limite, ça allait un peu mais pas pour ce qui était des deux sujets qu’il avait mentionné, matières qu’ils étudiaient en ce moment, ça n’allait vraiment pas du tout !

- Au fait, euh … comment ça se fait qu’on s’est jamais parlé depuis que je suis revenu avec ce nuage mystérieux ?

Peter sentit ses joues rougir sans en comprendre pourquoi. C’est vrai qu’en y repensant, de ce qu’il savait, il était Peter Pan et elle la Wendy de son conte. Ils devaient bien se connaitre s’ils avaient vécu un temps ensemble à Neverland ! Il essaya de reprendre un peu sur lui et de ne rien laisser paraître mais en vain. On pouvait voir un certain malaise chez l’adolescent.

- Ben, on fait parti du même conte, non ? On doit forcément se connaitre pas vrai ? A moins que Je t’aurai fait du mal ?

Là, il devint complétement rouge d’avoir abordé le sujet et préféra se reconcentrer sur les math. Mais il se posait tellement de question. Qui était-il réellement ? Avait-il aimé des gens ou pas ? Cela le frustrait de ne pas se rappeler ne fut-ce qu’une petite partie de son passé !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://do-you-believe-magic.forumgratuit.be/

avatar
MEMBRELittle Bird

₪ Opération Cobra : 146
₪ Date d'inscription : 16/11/2014


MessageSujet: Re: Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale [feat Wendy]   Mar 18 Nov - 20:48

 
Peter ••• Wendy

On m'a dit que le plus grand amour commence toujours par une dispute.



   
Et comme dirait Michael: "et là, c'est le drame". Je ne savais pas d'où il tirait cette phrase mais il adorait la dire... A mon plus grand malheur. Et comme je n'avais plus aucune autorité sur mon petit frère vu qu'il était bien plus vieux physiquement que moi... Je n'avais plus qu'à me taire même si j'avais encore le droit et le pouvoir de le faire taire avec juste un regard. Bref, Peter m'avait sorti qu'il ne comprenait rien aux cours de maths. En même temps, j'aurai du m'en douter, les maths avaient du bien changer depuis l'époque où il était le père de Rumplestilskin. Mais, heureusement, Peter avait une belle fille qui était très sympathique vu qu'elle l'aidait avec certains cours de maths. Belle était vraiment une jeune femme que je trouvais sympathique. Je n'allais donc pas le tuer, du moins pas tout de suite. Non, je plaisante... Juste l'assassiner du regard s'il ne m'écoutait pas.

Alors que j'allais me lancer dans un petit débriefing du devoir de maths que le professeur nous avait rendu aujourd'hui, Peter posa la question à ne pas poser. Pourquoi je ne lui avais jamais adressé la parole depuis son retour grâce au nuage noir. Il m'expliqua alors que nous étions du même conte et que nous avions donc du nous connaître. Devais je lui dire la vérité ou lui demander de se concentrer plutôt sur ses maths? Une grande partie en moi ne voulait pas aborder cette partie de l'histoire... Mais une petite voix dans ma tête me disait de lui dire la vérité, de le faire souffrir comme lui m'a fait souffrir en m'enfermant dans une cage à Neverland. Mais quand je le vis si mal à l'aise, j'eus des scrupules à lui raconter la vérité. Mais en même temps, je n'étais pas une menteuse. Soupirant légèrement, je passais une main dans mes cheveux avant de tourner les yeux vers Peter.

"Je ne sais pas ce que l'on t'as raconté sur ta vie d'avant... Et je ne pense pas que cela soit à moi de le faire. Cependant... Je veux bien te parler de notre... Relation. Disons que je suis arrivée sur l'île via l'ombre de Neverland et que tu ne voulais pas de filles sur l'île. J'étais venu là pour retrouver un ami, un frère. Le fils de ton fils, Bealfire. Pendant des années, je ne les ais jamais compté, je suis resté sur l'île... Enfermée dans la cage où tu m'avais mis."

Ma voix s'était brisée sur cette dernière phrase. Repenser aux années écoulées dans une cage m’amenait toujours les larmes et aujourd'hui, cela ne faisait pas exception à la règle. Mais je ne devais pas pleurer, pas devant Peter. Encore moins devant lui. J'essayais de me recentrer sur les maths mais c'était peine perdue, je devais aller prendre l'air. Je me levais, plantant Peter sur place pour sortir sur la terrasse qui se trouvait à côté de la bibliothèque. Une fois dehors, je respirais calmement avant de m'adosser au mur. J'aurai peut être du y aller plus doucement dans mes révélations...
   
luckyred.

_________________
il est l'acier de mes barreaux
je vous en prie, soyez mon ennemie. le poison me dévore, de vous aimer si fort. et je me perds, à vouloir me défaire, de ces liens qui me serrent. je me bats contre toi. je me bats contre moi. ∆ northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
FONDATEURChef des Lost boys

₪ Opération Cobra : 267
₪ Date d'inscription : 30/10/2014
₪ Localisation : Storybrooke


MessageSujet: Re: Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale [feat Wendy]   Mar 18 Nov - 21:38

Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale !
Peter Gold & Wendy M. Darling




Peter aurait mieux fait de se taire mais comment lui en vouloir, lui qui n’avait plus aucun souvenir de celui qu’il était à une autre époque ? Il se sentait déjà mal à aise d’avoir posé la question mais il allait l’être encore par la suite. La jeune fille soupira en passant une main dans les cheveux avant de répondre à l’éternel garçon :

Wendy : "Je ne sais pas ce que l'on t'as raconté sur ta vie d'avant... Et je ne pense pas que cela soit à moi de le faire. Cependant... Je veux bien te parler de notre... Relation. Disons que je suis arrivée sur l'île via l'ombre de Neverland et que tu ne voulais pas de filles sur l'île. J'étais venu là pour retrouver un ami, un frère. Le fils de ton fils, Bealfire. Pendant des années, je ne les ais jamais compté, je suis resté sur l'île... Enfermée dans la cage où tu m'avais mis."

L’ancien garçon perdu écouta attentivement Wendy. Cela le choqua d’apprendre ce qu’il avait fait, ne fut-ce que pour ce qu’il avait fait à la jeune fille. Le reste, il le savait un peu pour ce qui concernait Baelfire, son défunt petit-fils. L’attention du jeune homme fut attirée par la voix brisée de l’adolescente qui se leva précipitamment de la bibliothèque vers l’extérieur. Intrigué et un peu choqué du mal qu’il lui avait fait, il hésita à la suivre sur la terrasse à côté de la salle. Il s’en voulait même s’il ne s’en souvenait pas. Il comprenait mieux, enfin un peu mieux pourquoi ils ne s’étaient jamais parlé depuis son retour. Elle devait lui en vouloir mais pourtant, elle avait accepté de l’aider à comprendre les maths.

Finalement, il se leva à son tour et alla voir si la jeune fille allait mieux. Il la trouva adossée contre un mur mais il ne savait pas comment réagir avec elle, ni quoi lui dire. Peter fut pris par des émotions qui lui étaient jusqu’ici inconnues. Comme l’amour ! Mais ça, il n’en connaissait pas encore la signification.

- Je … Je suis désolé pour ce que je t’ai fait !

Il ne savait pas quoi dire d’autres bien que c’était sincère et on pouvait le ressentir dans sa voix. Par contre, il commençait à avoir un peu plus chaud en plus d’avoir le cœur qui battait plus vite. Encore plus vite.

- Je savais que j’avais été quelqu’un de mauvais mais pas à ce point-là ! C’est peut-être pas plus mal finalement que je ne m’en rappelle pas !

Non mais ça le frustrait quand même de ne pas se souvenir de son enfance, de son adolescence, de ses parents bien que s’il le savait, il s’en serait rendu compte qu’il était bien mieux sans souvenir !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://do-you-believe-magic.forumgratuit.be/

avatar
MEMBRELittle Bird

₪ Opération Cobra : 146
₪ Date d'inscription : 16/11/2014


MessageSujet: Re: Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale [feat Wendy]   Mer 19 Nov - 20:24

 
Peter ••• Wendy

On m'a dit que le plus grand amour commence toujours par une dispute.



   
Une fois dehors, je pris le temps de m'adosser au mur avant de respirer... Ou du moins de reprendre une respiration normale. Elle était rendue courte par les larmes que je sentais proche mais aussi à cause de la marche rapide que j'avais fait pour m'éloigner le plus vite possible de Peter. Non pas que sa présence me dérangeait mais je ne voulais pas pleurer devant lui. Déjà que je ne pleurais pas devant mes frères alors devant lui... Impossible et tout bonnement inimaginable. J'allais sortir mon téléphone pour envoyer un sms à Michael quand j'entendis des bruits de pas se rapprocher de moi. Tournant la tête, je vis qu'il s'agissait de Peter. Je me demandais ce qu'il faisait là, l'ancien Peter Pan ne serait jamais venu voir comment j'allais. Cela m'étonna de voir le garçon perdu venir me voir mais en même temps, pas tant que cela. Aorès tout, il avait perdu la mémoire et il voulait peut être avoir une seconde chance dans cette nouvelle vie. En tout cas, il m'annonça qu'il était désolé pour ce qu'il m'avait fait et je ne pus retenir un petit sourire avec ce qu'il dit par la suite. Mais je ne devais pas me leurrer, ses souvenirs pouvaient tout à fait se rappeler à lui un jour où l'autre et l'ancien Peter Pan pourrait tout à fait revenir. Je me décollais du mur avant de prendre moi même la parole.

"Jean me dit souvent que rien n'arrive par hasard, qu'il y a toujours une raison à nos actes. Cela me remonte toujours le moral quand je ne vais pas bien."

Je ne savais pas quelles étaient les raisons de Peter pour m'avoir enfermé dans une cage pendant plus de cent ans mais il avait intérêt à en avoir des bonnes. Souriant franchement cette fois, je me mis en route pour la bibliothèque. Devant la porte fenêtre, je me tournais vers Peter, lui rappelant que nous avions des mathématiques à réviser. Je me réinstallais à ma place et finis de sortir mes affaires, notamment mon classeur avec les cours de maths. Ce serait plus facile de réviser avec les cours sortis.

"Alors, tu m'as dit que tu ne comprenais pas les statistiques et la trigonométrie... Ce ne sont pas des cours évidents à saisir mais quand on a compris les bases, ça va tout seul ensuite."

J'avais décidé de commencer par les statistiques car c'était le cours que je maitrisais le plus, contrairement à la trigonométrie. Bon, c'était un cours que je maitrisais aussi mais ce n'était pas un cours évident, même pour moi. Alors autant commencer par les statistiques. Pendant environ trente minutes, je repris le cours en essayant de trouver des mots plus simples que ceux du professeur. Je finis par faire une pause pour me délasser le cerveau mais aussi pour avoir le ressenti de Peter.

"Alors, comment ça se passe? Tu comprends mieux ou pas du tout?"
   
luckyred.

_________________
il est l'acier de mes barreaux
je vous en prie, soyez mon ennemie. le poison me dévore, de vous aimer si fort. et je me perds, à vouloir me défaire, de ces liens qui me serrent. je me bats contre toi. je me bats contre moi. ∆ northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
FONDATEURChef des Lost boys

₪ Opération Cobra : 267
₪ Date d'inscription : 30/10/2014
₪ Localisation : Storybrooke


MessageSujet: Re: Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale [feat Wendy]   Mer 19 Nov - 21:05

Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale !
Peter Gold & Wendy M. Darling




Peter se sentait plutôt mal par rapport à ce qu’il se passait et de ce qu’il avait pu faire à la jeune fille dans le passé. Celle-ci se décolla du mur où elle était adossée avant de reprendre la parole.

Wendy : "Jean me dit souvent que rien n'arrive par hasard, qu'il y a toujours une raison à nos actes. Cela me remonte toujours le moral quand je ne vais pas bien."

Cela n’aida pas trop au jeune homme pour voir un peu plus clair, ni comprendre pourquoi il l’avait enfermée dans une cage. Il faudra qu’il en parle de ça avec ses amis. Ceux-ci verront sans doute plus clair que lui. Pourquoi aurait-il enfermé une fille dans une cage pendant des années ? Il ne comprenait pas pourquoi il avait fait ça mais il fut rappelé à l’ordre par la demoiselle au sujet de leur cours privé sur les math. Ils retournèrent donc à l’intérieur de la bibliothèque et se rassirent.

Wendy : "Alors, tu m'as dit que tu ne comprenais pas les statistiques et la trigonométrie... Ce ne sont pas des cours évidents à saisir mais quand on a compris les bases, ça va tout seul ensuite."

L’adolescente commença à lui expliquer d’une manière moins que compliquée que celle qu’utilisait le professeur. Cela dura environs une demi-heure mais Peter écouta attentivement à ses explications. Et cela lui sembla un peu plus compréhensif à présent. C’était même plus facile avec elle qu’avec Belle.

Wendy : "Alors, comment ça se passe? Tu comprends mieux ou pas du tout?"
- Ben, oui ! Beaucoup mieux que si c’était le prof ou même Belle ! Je devrais peut-être venir te voir plus souvent quand je ne comprends pas !

Il aurait peut-être même dû venir la voir plus tôt mais il ne l’avait pas remarquée avant ce qu’il regarde par hasard un jour durant le cours d’histoire. Ce jour-là, il n’avait plus cessé de l’observer, le cœur s’était mis alors à battre plus vite que d’habitude et depuis, il ne cessait de la regarder de temps en temps, détournant le regard quand il croisait le sien. Un autre jour, le professeur d’histoire remarque les petits regards du jeune homme vers la demoiselle et lui pose une question, pensant qu’il n’avait pas écouté mais ce n’était pas le cas.

Ils passèrent à la trigonométrie mais cela prit un peu plus de temps pour que Peter comprenne. À la fin, Peter comprenait enfin les maths. Le jeune homme avait encore un peu le cœur qui battait vite mais ça commençait étrangement à passer du temps avec sa camarade. Peut-être qu’il avait déjà ressenti ça en sa compagnie dans le passé.

- Euh … ça te dirait qu’on se revoit pour réviser ? Enfin, si ça te dis !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://do-you-believe-magic.forumgratuit.be/

avatar
MEMBRELittle Bird

₪ Opération Cobra : 146
₪ Date d'inscription : 16/11/2014


MessageSujet: Re: Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale [feat Wendy]   Jeu 20 Nov - 13:29

 
Peter ••• Wendy

On m'a dit que le plus grand amour commence toujours par une dispute.



   
Les statistiques étaient réellement un cours que j'appréciais et même, très certainement mon cours préféré. Mais je pouvais comprendre que cela ne soit pas le cas de Peter. Après tout, il avait commencé les maths directement avec ça et ce n'était pas un cours évident quand on commençait tout juste les maths. Bon, il avait les bases mais quand même, parfois, cela ne suffisait pas. En tout cas, pendant que je lui fis son cours sur les statistiques, le jeune garçon fut très attentif, à mon plus grand bonheur. S'il n'avait pas été attentif, je lui aurais dit que cela ne servait à rien que je lui donne des cours s'il ne m'écoutait pas. Mais cela n'avait pas été le cas. Je découvrais donc un Peter attentif et à l'écoute de ce que je lui disais. Un vrai bonheur quand vous savez comment était l'ancien Peter Pan. Il avait bien changé entre sa mort et sa nouvelle vie. Enfin, je fis une pause pour lui demander comment ça allait et il me répondit que c'était plus facile avec moi qu'avec le prof ou encore Belle, sa belle-fille. J'eus un petit sourire alors que je sentais légèrement mes joues rosir. Peter Pan qui me faisait un compliment, ce n'était pas tous les jours que l'on voyait cela. Je me surpris même à trouver le garçon perdu gentil. Oui, j'avais bien dit gentil. Je ne vais pas vous refaire le topo sur l'ancien et le nouveau Peter mais vous voyez où je veux en venir. Il avait dit qu'il devrait venir me voir plus souvent s'il ne comprenait pas quelque chose. Et étrangement, je m'étais surprise à penser que cela ne me dérangerait pas si Peter venait me demander de l'aide. Certainement parce que j'aimais être gentil avec les autres... Oui, c'était forcément cela.

Après cette petite pause, nous sommes assez rapidement passé à la trigonométrie, un cours légèrement plus compliqué que les statistiques. Cela prit plus de temps que les statistiques mais Peter finit par comprendre, à mon plus grand bonheur. J'étais contente de moi, j'avais réussi à ne pas m'emmêler les pinceaux dans la trigonométrie. Il allait falloir que je remercie mes frères pour leur aide avec cette matière, surtout Michael. Tout en rangeant mes affaires, j'écoutais Peter me demander si on pourrait à nouveau réviser ensemble. J'eus un bref arrêt dans mon rangement, une brève seconde d'hésitation. Mais le garçon perdu me l'avait demandé si gentiment que je souris avant de me redresser.

« Pas de soucis. » Je sortis une feuille de papier vierge de mon sac où je notais rapidement quelque chose. « Tiens, voilà mon numéro de portable. Si jamais tu as besoin de quelque chose... »

Si mes frères venaient à apprendre que j'avais donné mon numéro de téléphone à Peter Pan, ils allaient me tuer. Enfin, ils me tueraient s'ils apprenaient que j'avais eu un contact même juste visuel avec le jeune garçon. Je me levais de ma chaise et m'étirais. Je n'aimais pas être assise trop longtemps, penchée sur mes feuilles sans pouvoir bouger. Je glissais mon sac sur mon épaule avant de tourner la tête vers le jeune garçon.

« Dis... Ca te dirais qu'on rentre ensemble? »

Cette question n'était pas totalement désintéressé car je savais que dans un coin du lycée se trouvait encore Noala Peters. Et j'espérais qu'elle n'aurait pas l'idée de venir me chercher des ennuis si j'étais avec quelqu'un. J'espérais même qu'elle ait fini les cours et qu'elle soit déjà rentré chez elle. En tout cas, je préférais prévenir que guérir alors autant joindre l'utile à l'agréable. Car, je ne pouvais pas vous mentir, le nouveau Peter était bien plus agréable que l'ancien.
   
luckyred.

_________________
il est l'acier de mes barreaux
je vous en prie, soyez mon ennemie. le poison me dévore, de vous aimer si fort. et je me perds, à vouloir me défaire, de ces liens qui me serrent. je me bats contre toi. je me bats contre moi. ∆ northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
FONDATEURChef des Lost boys

₪ Opération Cobra : 267
₪ Date d'inscription : 30/10/2014
₪ Localisation : Storybrooke


MessageSujet: Re: Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale [feat Wendy]   Jeu 20 Nov - 16:59

Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale !
Peter Gold & Wendy M. Darling




Plus il était en compagnie de la jeune Wendy, plus Peter se sentait bizarre à commencer par les battements accélérés de son cœur, ses mains qui devenaient moites que le stylo lui avait glissé à plusieurs reprises durant les petits exercices et cette sensation étrange qu’il avait dans le creux de l’estomac. Cela allait finir par le rendre dingue, surtout s’il n’en parlait pas à quelqu’un au plus vite de ce qu’il ressentait niveau émotion. C’est sur, à son retour de chez lui, il en discutera avec Belle mais elle était la seule avec qui il pouvait parler sans avoir de critiques ou de jugements. Alors que les deux adolescents rangèrent leurs affaires respectives, Peter avait proposé qu’ils revissent de temps à autre ensemble, ce que la jeune fille accepta avant de lui passer un morceau de papier avec son numéro de téléphone dessus. Le garçon fit de même en inscrivant son numéro de portable et même celui de la maison de Rumple au cas où elle ne savait pas le joindre sur son portable. Qui pourrait croire en observant ces deux-là qu’ils avaient plus d’un siècle et qu’il y a à peine plus d’un an, aucun des deux ne savaient ce que c’était d’être un lycéen ? Ben personne je pense ! Surtout que bien qu’il soit pour l’instant amnésique, sa mémoire pouvait revenir à tout moment et par n’importe quel moyen, que ce soit par un sort ou un choc si vous voyez ce que je veux dire. Et là, il pourrait redevenir le terrible adolescent qu’il avait toujours été.

L’éternel garçon se leva lui aussi de sa chaise, mit son sac sur le dos et s’apprêta à quitter la salle quand l’adolescente s’était tournée vers lui :

Wendy : « Dis... Ca te dirais qu'on rentre ensemble? »
- Euh ouais pourquoi pas !

Il n’y avait personne pour venir le chercher, s’étant arrangé pour rentrer seul à la maison après les cours. Rumple devait être encore à sa boutique, certainement entrain de comploter mille et une choses tandis que Belle devait être avec la bande de la shérif entrain de les aider sur une enquête ou de peut-être garder le petit Neal.

- Je te suis !

Cela lui fit vraiment bizarre comme situation mais au moins, cela lui donnait l’avantage à apprendre à mieux connaître la jeune anglaise. Car oui, au final, bien qu’ils étaient du même conte, qu’il l’avait apparemment fait souffrir et qu’ils étaient juste dans la même classe, il ne savait pas grand-chose sur elle. Il en avait même oublié qu’elle était l’aînée d’une fratrie de trois enfants mais que les frères de celle-ci pouvaient facilement se faire passer pour ses grands frères !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://do-you-believe-magic.forumgratuit.be/

avatar
MEMBRELittle Bird

₪ Opération Cobra : 146
₪ Date d'inscription : 16/11/2014


MessageSujet: Re: Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale [feat Wendy]   Jeu 20 Nov - 18:45

 
Peter ••• Wendy

On m'a dit que le plus grand amour commence toujours par une dispute.



   
Mon sentiment quand Peter accepta de rentrer avec moi fut étrange. Je souris mais je sentis mon cœur battre légèrement plus vite. Une sensation étrange que je n'avais que très rarement ressenti. La dernière fois, c'était quand j'étais descendu du Jolly Roger et que je savais que j'allais revoir mes frères. Mais ressentir ça en compagnie de Peter, c'était bizarre. Pas désagréable mais si on m'avait dit que je ressentirais ça avec lui, je crois que j'aurai ri au nez de la personne. Mais voilà, j'avais le cœur qui battait vite, que je le veuille ou non. J'espérais juste que mes frères n'aient pas envie de venir me chercher à la fin des cours. En même temps, ils seraient venus me chercher, ils m'auraient envoyé un sms pour me demander où j'étais vu que j'avais fini les cours depuis longtemps mais que j'étais resté après pour aider Peter. Je crois que mes frères se seraient étouffés en apprenant ça. Mais après tout, j'étais plus vieille que mon physique ne le laissait présager alors je faisais ce que je voulais avec qui je voulais. Bon, pas avec n'importe qui non plus.

Le chemin entre la bibliothèque et l'extérieur fut rapide. On ne croisa pas Peters et sa bande, signe qu'elles devaient être partis pour rentrer chez elle. Dehors, la nuit était tombée et le froid était plus mordant que dans la journée vu que le soleil réchauffait l’atmosphère dans la journée. Certes moins qu'en été mais quand même. Je soupirais en souriant. Le froid ne m'avait jamais dérangé. Quand je vivais à Londres, le climat n'était pas des plus clément et donc il faisait souvent froid en plus de pleuvoir 300 jours dans l'année. Le climat à Neverland était plus agréable que celui de Londres. Et pour celui de Storybrook... Aucune idée, c'était le premier hiver que je passais ici. En sortant du lycée, je tournais la tête sur le côté pour être sur que Michael ou Jean ne se cachait pas dans un coin. Non pas que je ne voulais pas voir mes frères mais passer du temps avec Peter sans avoir un frère pour faire les gros yeux, ce serait plus agréable. Je remontais mon sac sur mon épaule avant de tourner les yeux vers mon camarade.

« Comment ça se passe avec Rumplestilskin et Belle? Je paris que cela n'a pas dû être facile au début... »
   
luckyred.

_________________
il est l'acier de mes barreaux
je vous en prie, soyez mon ennemie. le poison me dévore, de vous aimer si fort. et je me perds, à vouloir me défaire, de ces liens qui me serrent. je me bats contre toi. je me bats contre moi. ∆ northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
FONDATEURChef des Lost boys

₪ Opération Cobra : 267
₪ Date d'inscription : 30/10/2014
₪ Localisation : Storybrooke


MessageSujet: Re: Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale [feat Wendy]   Jeu 20 Nov - 20:32

Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale !
Peter Gold & Wendy M. Darling




Il ne leur fallut pas longtemps pour sortir du lycée et sans croiser cette peste de Peters. Ce qui était curieux, c’était le fait que Peter détesta immédiatement le froid hiver, préférant la chaleur de l’été et du soleil. Chez lui, il se sentait frileux et soit il augmentait le chauffage dans sa chambre, soit il porte un gros pull au-dessus de son t-shirt. Il n’aimait pas le froid et si ça continuait, il sentait qu’il allait finir par tomber malade. En sortant donc du bâtiment, il ferma un peu plus son manteau pour affronter le froid mais s’il avait la possibilité de retrouver ses souvenirs, nulle doute que la première chose qu’il ferait, ça serait de retourner à Neverland pour retrouver la chaleur et le soleil de son ile. Quand il ne faisait pas de cauchemar où il se faisait poignarder par son fils, il rêvait parfois être sur cette ile, son ile, comme s’il y était réellement et il pouvait ressentir la température chaude de là-bas. Sa camarade se tourna vers lui en lui demandant comment ça se passait chez lui avec son fils et sa belle-fille.

Wendy : « Je paris que cela n'a pas dû être facile au début... »

Non, en effet, ça n’était pas facile pour eux trois. Enfin, avec Belle, ça semblait bien se passer malgré tout mais avec Rumple, c’était autre chose puisque ce dernier se méfiait constamment de son père, pensant certainement qu’il jouait la comédie en faisant l’amnésique mais il restait un peu … poli, se contentant de le saluer et puis c’est tout.

- Ben, pas terrible ! Surtout avec Rumple mais avec Belle, ça va ! Elle est bien plus sympa que … Mons fils ! Parler de lui en disant que c’est mon fils, ça me fait toujours … bizarre ! J’ai l’air d’un ado, je pense comme un ado, enfin pour l’instant, et j’ai un fils que je pourrais faire passer pour mon père !

Et il ne parlait pas non plus du fait qu’il avait un petit-fils malheureusement décédé depuis plusieurs mois et en plus, un arrière-petit-fils qui physiquement pourrait être son petit frère !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://do-you-believe-magic.forumgratuit.be/

avatar
MEMBRELittle Bird

₪ Opération Cobra : 146
₪ Date d'inscription : 16/11/2014


MessageSujet: Re: Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale [feat Wendy]   Ven 21 Nov - 16:05

 
Peter ••• Wendy

On m'a dit que le plus grand amour commence toujours par une dispute.



   
En route pour l'extérieur du lycée, j'eus la chance de ne pas tomber sur Peters qui aurait pu se trouver dans un coin du lycée avec son petit groupe de pimbêches. Je ne comprenais pas ce que j'avais fait pour qu'elle soit aussi désagréable avec moi. En même temps, je m'en fichais un peu. Noala ne donnait pas envie que l'on apprenne à la connaître en étant ainsi et pourtant, elle avait un petit groupe d'amies. Peut être des personnes qu'elle connaissait d'avant notre arrivée à Storybrook. Oui, c'était certainement ça. En tout cas, j'étais avec Peter et même si on l'avait croisé, elle n'aurait peut être pas osé s'en prendre à moi. Une fois dehors, j'avais demandé au jeune garçon comment cela se passait avec Rumple et Belle. Cela me faisait bizarre d'entendre Peter parler du sorcier en disant 'mon fils'. Il avait le physique d'un ado et cela me faisait parfois oublier qu'il était en fait le père du ténébreux. Mais j'avais le même problème avec ma propre famille vu que Jean et Michael était censé être mes petits frères mais ils avaient le physique pour être soit mon père soit mon oncle.  Cela me fit sourire et je hochais la tête.

« Je comprend totalement ce que tu dis... J'ai le même soucis avec Jean et Michael... Ils en oublient souvent que je suis l'aînée car ils ont grandi et que je suis restée une adolescente. »

Ce n'était d'ailleurs pas facile tous les jours. Ils avaient facilement tendance à n'en faire qu'à leur tête et à oublier que j'avais mon mot à dire dans tout ce qui me concernait. Et cela avait tendance à m'agacer et à faire en sorte que je me mette à crier dans la maison. Peter et moi quittâmes l'enceinte du lycée et marchèrent calmement dans les rues de Storybrook. Il n'y avait pas grand monde et on arriva rapidement chez moi. La maison que mes frères avaient acheté était plus proche du lycée que là où Peter résidait avec Belle et le ténébreux. Je m'arrêtais devant le portillon, jetant un coin d'oeil par dessus la barrière pour voir si l'un de mes frères ne regardait pas par la fenêtre.

« Je... »

Je n'eus pas le temps de terminer ma phrase que la porte d'entrée s'ouvrit pour laisser la place à Jean. Il m'apostropha, me demandant pourquoi je rentrais aussi tard. Je tournais la tête vers lui et lui jetais un tel regard qu'il se décala sur le côté pour voir avec qui j'étais... Mauvaise idée. Je vis tout de suite le visage de mon petit frère se fermer et il m'ordonna d'une voix sèche et froide de rentrer immédiatement. Il ne me laissa pas le temps de répondre qu'il rentrait dans la maison en laissant la porte ouverte, me faisant clairement comprendre que je devais rentrer tout de suite. Je soupirais avant de me tourner vers Peter.

« Désolé... Je te dis à demain. »

Je m'approchais de lui pour déposer un baiser sur sa joue. J'aurai bien aimé pouvoir rester plus longtemps avec le jeune garçon mais voilà, Jean avait certainement dû prévenir Michael que j'étais avec Peter Pan et j'étais persuadé que cela serait ma fête si je ne rentrais pas chez moi. J'eus un petit sourire désolé avant de passer le portillon pour rentrer chez moi. Déposant mon sac dans l'entrée, je montais directement dans ma chambre sans parler à mes frères alors qu'ils m'appelaient. Je fermais ma porte à clé avant d'aller me poser à ma fenêtre.
   
luckyred.

_________________
il est l'acier de mes barreaux
je vous en prie, soyez mon ennemie. le poison me dévore, de vous aimer si fort. et je me perds, à vouloir me défaire, de ces liens qui me serrent. je me bats contre toi. je me bats contre moi. ∆ northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
FONDATEURChef des Lost boys

₪ Opération Cobra : 267
₪ Date d'inscription : 30/10/2014
₪ Localisation : Storybrooke


MessageSujet: Re: Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale [feat Wendy]   Ven 21 Nov - 23:24

Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale !
Peter Gold & Wendy M. Darling




Apparemment, chacun vivait plus ou moins la même chose car la jeune fille avait souri en hochant la tête avant de répondre.

Wendy : « Je comprend totalement ce que tu dis... J'ai le même soucis avec Jean et Michael... Ils en oublient souvent que je suis l'aînée car ils ont grandi et que je suis restée une adolescente. »
- Les jeunes de nos jours ! Ils n’ont plus aucun respect pour leurs aînés !

Peter avait dit ça avec un peu d’humour. Ils arrivèrent rapidement devant chez la maison des Darling qui se trouvait non loin du lycée alors que Peter devait faire encore plusieurs kilomètres pour être chez lui. Les rues étaient calmes et les deux adolescents n’avaient croisé personne jusqu’ici mais cela n’allait pas durer. Ils venaient à peine de s’arrêter devant le portillon des Darling que Wendy ne put même pas terminer sa phrase, interrompue par la présence de son frère Jean qui demanda à sa sœur sur les raisons de son retard avant de lui crier de rentrer immédiatement en voyant qu’elle était en compagnie de Peter. Cela fit un peu mal au cœur à ce dernier de voir qu’elle était mal considérée en effet par ses frères.

Wendy : « Désolé... Je te dis à demain. »
- Ouais à demain !

Ce qui se passa ensuite lui fit comme un électrochoc ! La jeune fille vint déposer un baiser sur la joue du garçon qui eut l’impression que son cœur allait sortir de sa poitrine. Il resta sans voix car en plus, juste au contact du baiser, il eut comme un flash. Il se voyait entrain de regarder Wendy dormir dans une cage. C’était rapide mais c’était la première fois qu’il avait une vision de son passé. Il resta un long moment devant la maison, sous les regards noirs de Jean et Mickael mais également de Wendy qui l’observait à son insu de la fenêtre de sa chambre. Il se décida ensuite de rentrer chez lui. Lorsqu’il fut rentré, il sentit une agréable odeur provenant de la cuisine.

- C’est moi !

Il savait que son fils devait être dans son coin s’il était à la maison ou encore à la boutique. Ce qui était le cas. Peter passa donc le reste de la soirée à discuter avec sa belle-fille. Il prit le risque de lui demander ce que ça signifiait d’avoir le cœur qui battait vite, avoir les mains moites ou d’avoir chaud et d’avoir des trucs bizarres dans le ventre quand on était en compagnie d’une personne et il dut préciser que la personne en question, c’est Wendy. Vous pouvez pas imaginer la tête qu’a du faire Belle en entendant ça ! Peter était entrain de tomber amoureux et elle fut heureuse pour lui. Il alla ensuite dans sa chambre, réfléchissant à ce qu’il venait d’apprendre. Lui ? Amoureux ? C’était un sentiment nouveau pour lui mais finalement, plutôt agréable quand la fille était si gentille et très jolie en plus. Peut-être que c’était ça qu’il avait toujours ressenti pour elle mais qu’il n’avait jamais sans doute pu s’en rendre compte. Il finit par s’endormir, la tête remplie de jolies pensées.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://do-you-believe-magic.forumgratuit.be/


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale [feat Wendy]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le changement se fait d’abord par une nouvelle vie sociale [feat Wendy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Changement non fait
» QUE FAIT L'ETAT?
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» Changement de tapisseries
» La chanson qui fait kiffer les geeks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Once upon a tales :: ₪ Storybrooke ₪ :: ➛ Town center :: ➙ Ecoles
 :: ➙ Le lycée
-